THE INSPECTOR CLUZO – « Rockfarmers » by Nikkö

cluzo

A une semaine de la diffusion des Victoires de la Musique-de-merde, hasard du calendrier, le groupe de rock montois The Inspector Cluzo sort son cinquième album et prouve encore une fois que le rock français existe, et, loin d’une célèbre boutade de John Lennon, il nous sert parfois d’excellents albums. Loin des artistes chéris par le service public aux messages forts du style « faire le mal, c’est quand même pas super bien », le duo de Mont-de-Marsan est un groupe intègre à leurs convictions et aux paroles souvent engagées. A l’instar de titres comme « Wild and Free, the « indignés » song », « Move Over Monsanto », et dans ce nouvel album, « GMO and Pesticide », le groupe défend un terroir, des traditions et un artisanat. En totale autogestion, ils tournent partout dans le monde (probablement le groupe français à avoir tourné dans le plus grand nombre de pays différents), organisent eux-mêmes leurs tournées, et, à côté de ça, ont leur propre ferme où ils élèvent des canards et des oies, à l’ancienne, loin de toute industrialisation et produisent leur propre foie gras, pâté, rillettes et même de l’armagnac, et ont proposé des packages en édition limitée, incluant certains de leurs produits fermiers avec leur nouveau disque. La Gascogne chevillée au corps, ils sont partenaires du Stade Montois, club de rugby local évoluant en Pro D2, arborent le drapeau gascon sur scène ou signe tous leurs messages d’un « adishatz ».

Mais The Inspector Cluzo c’est bien plus qu’un groupe artisan qui propose une approche des tournées axée sur l’humain et en relation avec leur conviction profonde, c’est un groupe qui envoie du lourd à chaque album, comme en live où ils sont réputés pour leurs prestations explosives. C’est à deux, Laurent Lacrouts et Mathieu Jourdain font plus trembler la terre que pas mal de formations. Un duo qui propose un mescladis d’un rock funky, d’un garage abrasif et l’énergie du punk. Au fil des albums, leur son est devenu plus complexe. Sur « Rockfarmers », leur premier double album, les gascons ont élargi à nouveau leur horizon et suprend encore une fois. D’entrée de jeu, le disque débute par la chanson éponyme, un instrumental de plus de 5 minutes débutant pied au plancher et avec des breaks acoustiques plus légers, pour faire un véritable condensé des multiples identités de l’album. Rarement un instrumental n’aura été aussi captivant. A peine le temps de souffler que la deuxième chanson débarque, encore une fois assez loin de ce qu’on connait du groupe, mais toujours avec cette joie et cette énergie communicatives. Le morceau « Lost In Traditions » semble mêler folk et rock avec beaucoup de justesse, avec un son auquel fait écho le début de la suivante, « Fishermen » avant de repartir sur du massif et de la grosse guitare saturée, et comme depuis le début, on aura pas mal de changement de rythmes à saluer. « Kiss Me » est une bonne ballade, chargée d’émotions et intense. Le final du premier disque « Estiu Theme » fait écho à la première piste. Le deuxième disque garde ce mélange. On a du massif comme « GMO and Pesticides » et « Quit The Rat Race » qui mêle la rythmique d’une ballade à de la grosse saturation, un retour aux sources avec « Romana », un autre instrumental d’excellente facture (« Abu »), mais aussi des pistes plus acoustiques comme « Stars Are Leavin’ » ou l’émouvante « Lonely Man ».

Au final, on a un album complet, moins furieux, mais proposant une palette plus large. A l’échelle de leur autre activité, The Inspector Cluzo fait de l’artisanat, du bio, du très bon nourri aux grains et pas de la musique fade, industrielle, et bourrée d’OGM. The Inspector Cluzo n’aura très probablement jamais de Victoires, mais c’est pas plus mal, ça prouve qu’ils n’auront pas baissé leur froc. Leur victoire à eux, c’est leur public mondial réuni sous un même drapeau gascon, et ça ils ne l’ont pas volé. Arrêtez 2016, on a trouvé le meilleur album de rock français de l’année.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s